Académie métaphysique

 

Paroles

 

Accueil > T > Temps

Catégories

Partager

 

 

Pouvoir et esclavage par le temps (notes) - Utopiales 2017

On peut parler d'esclaves du temps (donc d'esclaves du chiffre). 

Le Gouvernement, les religions, modèlent le temps : calendriers, rituels réguliers, fêtes...

Nous sommes esclaves de maitres, qui en créant de l'événement, créent le pouvoir.

De même pour les prédictions. Ce sont des instruments de pouvoir. L'espace intervient dans cette maitrise. Exemple : Rôle des positions du soleil, des planètes, des étoiles...

Tous les objets connectés sont liés au temps (ex : cafetière déclenchée d'après la mesure des pulsations cardiaques du réveil).

La Révolution a changé le temps : Nouveau calendrier, retrait des cloches des églises.

Esclavage = Synchronisation de tous sur le même temps : on fait tous les mêmes choses, par rapport au rythme repère : Celui du Prince.

Le Prince se lève : Tout le monde se lève. 

Le Prince parle : Tout le monde se tait, ou parle après.

On est d'autant plus esclave qu'on est sous la pression du temps.

La réécriture du temps = Réécriture de l'histoire : rend esclave. Exemple : dire que le chef est mort est une uchronie : s'en suit un mouvement de panique, et une soumission au nouveau chef.

[La modernité dit de la même façon : "Dieu est mort". Cette remarque était de moi]

Superman modifie le temps, le fait revenir en arrière en allant plus vite que la lumière en tournant autour de la terre. La terre tourne alors à rebours. Des super-héros maitrisent le temps, vont dans le passé et le futur.

L'esclavage ultime du temps, c'est la mort.