Académie métaphysique

 

Paroles

 

Accueil > B > André Bouguénec > Phare-Ouest > Arnaud Mussy et Néo-Phare

Catégories

Partager

 

 

Arnaud Mussy et Néo-Phare

"Comme il sait, de traîtresse manière, Se faire un beau manteau de tout ce qu'on révère !" Tartuffe, Molière

"Cet habit, c'est une force". Pensées, Pascal

 

 

Comment Arnaud Mussy a mécanisé les âmes du Phare-ouest

 

Pour Arnaud Mussy, le Phare-ouest a toujours été atteint d'une maladie, d'un problème, dont tous les symptômes se retrouvent dans le "tremblement de la vieillesse", ou maladie de Parkinson. Ces principaux symptômes : dépression, tremblement, lenteur, rigidité, faiblesse musculaire, puis troubles cognitifs. Le premier nom de cette maladie : paralysis agitans.

Cette maladie, classée parmi les maladies du tremblement à l'image de tout problème rétroactiif d'oscillation, devenant, par un jeu de paroles, une maladie destinée à provoquer notre peur, générée précisément par le "vieillissant" André Bouguénec prenant l'image d'un manipulateur, jouant avec nous, pour nous faire osciller et nous rendre malade, du fait de sa parole non "contrôlée", trop "libérale".

En effet, selon les présupposés cybernétiques (science du contrôle dans l'homme et la machine), utilisés par Arnaud Mussy (mais cachés par l'usage d'un langage transitionnel pour mieux nous faire accepter cette transformation/révolution), cette maladie reflète un manque de rationalisation et de contrôle des "gestes", qu'une correction par automatisation et régulation totale, devrait pouvoir "soigner".

Evidemment, en contrepartie d'une soumission, objet d'une autre peur, mais présentée quant à elle comme salutaire.

L'image de la douleur, faisant place à l'image du plaisir, il insistera sur nos "oscillations" ralentissantes, pour nous promettre après nous avoir collé cette étiquette sur le dos, de "rire" à la fin, quand nous "irons vite"; comme la promesse d'un bonheur "programmé", automatisé. Façon management. Notre liberté en moins, notre survie en plus.

Car pour que le salut-vitesse advienne, il faut faire appel au calcul et à la machine. Autrement dit accepter d'être mécanisé, contrôlé, gouverné par le maitre du calcul, celui qui détient l'information qui permettra de ne plus "perdre du "temps et être victime de l'entropie dégradante.

Et quiconque refuse ce salut est considéré comme fou, devant être rejeté par le "groupe", la "majorité".

Par ce procédé d'illusion d'optique, permettant de faire croire que les plus nombreux sont malades et minoritaires, cette "maladie" (de notre pensée "paralysée") devient l'image-argument publicitaire justifiant un procès si nous décidons d'aller vers ce "danger". 

Cette "paralysie" étant causée par André Bouguénec, pas assez matérialiste, et donc créateur de lenteur, d' "oscillations", de "pertes de temps" et de souffrances classées dans la maladie de Parkinson : rigidité, oscillations incontrôlées, dépression, faiblesse, et bien sûr : troubles et "biais" cognitifs multiples (par manque d'information).

C'est de cette maladie du "non-temps" et des "oscillations du temps", qu'Arnaud Mussy est "revenu", pour nous "rationaliser" / corriger et en bon cybernéticien juguler notre problème d'oscillation, par la "contrôle" et la "régulation", en faisant de nous les "acteurs" de son "texte" (en-rôlés pour être contre rôlés), qu'il fera passer pour une espèce de thérapie par le jeu de théâtre (façon managériale), propre à faire de nous des "maitres en rapidité" (entendre des êtres calculants, rationalisés), au nom de : l'amour (entendre : acceptation de se voir diminuer, pour être sauvé).

Pourquoi est-ce une diminution ? Parce que ce choix doit être celui d'une acceptation de perte de sa propre liberté, pour accepter la parole toute puissante de "M A LA TETE DES APOTRES PAR ORA" (comme il le demande lui-même).

Or "M" est un maitre en paralysie de l'esprit, par la peur de l'opinion, le choc cognitif, provoqué par des "scoop" ou tout un jeu de questions déstabilisantes, la mise devant le fait accompli, l'usage de l'équivoque rendant incapable de savoir de quoi il parle exactement, et par-dessus tout l'usage d'une grammaire totalement scientifique, mathématique, quoi que codée pour paraitre naturelle, enfin toute autre méthode propre à nous montrer sa "force", et notre obligatoire soumission à ce "vecteur" mathématique et salutaire...

Qui seul nous permettra de nous sauver de cette maladie.

Ce chantage à la survie devenant un dilemme :

Ou vous accepter de suivre André Bouguénec et vous serez malades puis rejetés par le "groupe", ce qui mène à la peur et à la mort.
Ou vous me suivez et vous acceptez ma parole pour vous en sauver, mais vous perdez votre liberté car vous vous soumettez à mon verbe tout puissant, ce qui mène à la peur mais à la survie.

Cette technique parfaitement étudiée par Arnaud Mussy dans les ouvrages d'Arnaud Upinsky est donc un chantage à la survie.

Chantage qui soit dit en passant peut prendre d'autre forme. 

La forme morale, par exemple, est possible, avec un chantage à l'immoralité, ou la survie...

Dès lors Arnaud Mussy, pour le cas qui nous intéresse ici, se présentera comme maitre "contrôleur" de notre parole et de notre pensée, seule possibilité mathématique du remède régulateur, à notre "mal" créé par un simple jeu de perspective et de proportion, lui permettant de transformer la partie minime, "joueuse" de l'enseignement d'André Bouguénec, en un tout - ce qui amène à le présenter comme un manipulateur.

Le signe de la réussite de cette pure et simple utopie, réussite à juguler nos "contorsions" (rétroactions paralysantes), étant produit par le "rire" de sa troupe de "rapides" (rire = rétroaction salutaire contre oscillation = rétroaction mortifère), soit, les voir assumer sans état d'âme leur attitude de petits dictateurs si sûrs d'eux, comme participant de la force, de la machine et du chiffre - le rire rétroactif est un des outils du contrôle social, cf. les "claques" radiophoniques, pour faire admettre la parole toute puissante de leur maitre, quoi qu'ils y aient perdu leur liberté au profit du contrôle, c'est-à-dire tout simplement leur chair et leur âme.

Mais derrière ce théâtre, derrière la façade du jeu de "rôles", un nouveau contrôle, pourra être démultiplié dans les faits, puisque ces "acteurs" croient, par lui, se "libérer" eux-mêmes... hélas, seulement dans les mots. Car évidemment pour assurer leur propre salut, tous ces "rieurs", doivent accepter d'être eux-mêmes sur-contrôlés : au nom de l'amour, au nom de la fraternité, au nom du "groupe", etc. Ce jeu sur l'équivoque des mots les plus purs, faisant partie des "trucs" d'Arnaud Mussy, pour paralyser l'esprit et l'intelligence de ses "fidèles", et de prouver ainsi sa "force" à ses admirateurs béats.

C'est par cette manipulation d'images-étiquettes projetées en permanence dans ses discours à torsion géométrique, qu'Arnaud Mussy commençât à créer le doute chez les phare-ouestiens. Puis à proposer des solutions de "guérison", en promettant la "force" de l'efficacité (managériale), face au danger apporté par le prétendu faiseur de maladie, et "manipulateur" André Bouguénec, qui par ce subtil jeu d'inversion des réalités, va devenir "celui dont il faut avoir peur". Alors que la peur du pouvoir peut être comme dépassée par la promesse du salut qui prétend l'accompagner.

Car "celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes". Nicolas Machiavel.

En rejetant la "face du vieillard" du Tombeau de François II (c'est-à-dire André Bouguénec, traité sous des aspects négatifs, malgré une apparence de "service" à son égard)... et en se faisant guérir par les méthodes issues de la cybernétique : management, contrôle de la communication rationaliste, mécanique, mathématique, et surtout : gestion régulatrice de leur cognition, les victimes d'Arnaud Mussy deviendront de véritables robots contrôlés par des étiquettes faisant d'eux des petits chefs sûrs d'être dans la "foi". Mais derrière lesquels sera caché Tartuffe, le seul à avoir le secret de cette "guérison" si "neutre"...

Sous condition donc, d'être à l'écoute de "tous les mots" des "décisions" de "M", au nom du "groupe" "fraternel" et "solidaire", ou encore l' "unité", l' "amour", "on" etc., qu'il faudra "suivre" sous peine de rejet de la "vie" (c'est-à-dire la totalité numérique face aux fractionnés/isolés/punis/rejetés de la parole).

Leur nouvelle "liberté" purement et uniquement nominale, permettant de renforcer le pouvoir de leur Maitre, dans les faits.

Tartuffe étant le modèle historique de cette méthode de domination sous des apparences de neutralité conceptuelle (puisque toujours chiffrée, mathématiquement présentée). C'est parce qu'il utilise les mots des idéaux les plus nobles et leur universalisation par leur inclusion dans un système grammatical mathématique, que son pouvoir sur les mots, strictement matériel et mû par les plus sordides intérêts, est d'ailleurs sans fin.

Courriers et écrits Sa mécanisation des âmes

Bénéfices à dénoncer les contrefaçons

Source : Xeon

Mettre le doigt puis analyser pour la dénoncer, la contrefaçon, est sans doute l'étude la plus formatrice à effectuer pour "différencier", "distinguer" et donc connaitre non seulement la réalité...


Livre de Georges Fenech sur les sectes dont Néo Phare

Source : Xeon

Nous avons eu entre les mains le livre de Georges Fenech, traitant de sectes et d'Apocalypse. Nous sommes tombés sur la partie traitant de Néo-Phare. Celle-ci est pleine d'inexactitudes, voire d...


Vous verrez, après mon départ, des masques tomberont

Source : André Bouguénec

"Vous verrez, après mon départ, des masques tomberont".


L'esprit libre dénonce l'imposture à son frère, l'aveugle volontaire

Source : Molière

ORGON
Mon frère, ce discours sent le libertinage
Vous en êtes un peu dans votre âme entiché;
Et comme je vous l'ai plus de dix fois prêché,
Vous vous attirerez que...


Historique de la condamnation d'Arnaud Mussy

Source : CESNUR

Voici les événements qui ont conduit à cette condamnation.

Le 14 juillet 2002, un membre de Néo-Phare, professeur de sports âgé de 29 ans, nommé Jérémie, se suicidait en se jetant sous ...


Arnaud Mussy dans Wikipedia

Source : Wikipedia


Onde de choc lorientaise vers Nantes

Source : Dase-CEA

Une semaine après l'émission télévisée en laquelle Bernard Tapie invitait Arnaud Mussy, soit le lundi 30 Septembre 2002, un tremblement de terre d'amplitude 5.4 sur l'échelle de Richter, frappai...


Nombre de résultats par page : 100 501 2505
  1