Académie métaphysique

 

Paroles

 

Académie métaphysique > P > Pythagore / Pythagorisme / Néo-pythagorisme

Catégories

Partager

 

 

Pythagore / Pythagorisme / Néo-pythagorisme


 

La kabbale s'origine dans la Tradition occidentale

Source : Salomon Karppe

Salomon Karppe dédie son histoire du Zohar à la mémoire de Renan et James Darmesteter, se disant leur élève reconnaissant.

Pour lui, Gnose et Kabbale, malgré leurs différences, ...



 

De la colère à l'amour, depuis Pythagore

Source : Xeon

Dans Connaitre l'amour, André parle de l'origine de l'énergie de l'amour : c'est la colère, puis il donne les détails de la conversion à opérer entre les deux énergies.

Platon e...



 

Tout est mouvement, changement

Source : Pythagore

Dans les Métamorphoses, Pythagore enseigne que tout est mouvement, changement, et que la réincarnation s'inscrit alors dans l'ordre des choses. Il donne comme exemple celui des civili...



 

Pythagore et Platon ont pratiqué la kabbale grecque

Source : Encyclopédie théologique de l'abbé Migne

Pythagore et Platon ont pratiqué la kabbale grecque avec de beaux résultats. On dit qu'Homère, Virgile et Orphée furent de savants kabbalistes.



 

La justice n'est pas le carré d'un nombre

Source : Aristote

En ramenant les vertus aux nombres, Pythagore n'a pas construit la théorie propre des vertus, car la justice n'est pas le carré d'un nombre.



 

Pythagore enseigné par un druide

Source : Ammanius Marcellus

Ammanius Marcellus, historien de l'Antiquité, dit que Pythagore fut enseigné par un druide.



 

Les pythagoriciens, in les Présocratiques

Source : Xeon

Résumé de la partie qui leur est consacrée dans Les Présocratiques.

Ecole de l'Antiquité, ayant sans doute été une des premières à poser par écrit les termes d'une science du Tou...



 

Nombre 216 (6x6x6) chez Pythagore

Source : Pythagore

Pythagore disait que son incarnation avait duré 216 ans, sachant que ce nombre est égal à 6 x 6 x 6.



 

La Tradition maçonnique remonte au pythagorisme

Source : René Guénon

Selon Guénon la tradition maçonnique ou plutôt ses symboles remontent au pythagorisme, via les corporations de constructeurs du Moyen-Age.



 

Philosophie : se relier au cosmos, à l'arrangement

Source : Platon

« À ce qu’assurent les doctes pythagoriciens, Calliclès, le ciel et la terre, les Dieux et les hommes sont liés entre eux par une communauté, faite d’amitié et de bon arrangement, de sagesse e...



 

Les vers dorés, Pythagore

Source : Xeon

Catéchisme très court, très condensé mais très clair aussi, des règles d'or de l'enseignement de Pythagore. Elles sont à respecter pour pouvoir évoluer divinement. Il s'agit de prendre soin de...



 

Origine celtique de la philosophie

Source : Robert Ambelain

Les celtes avaient une philosophie très poussée, profonde et précise, qu'il fallait aux druides, apprendre en 20 années d'études. C'est cette philosophie qu'Aristote déclarait comme originelle...



 

Empédocle et l'Univers sentimental

Source : Xeon

Quand les martinistes disent que tout dans l'Univers est senti-mental, ils perpétuent le pensée d'Empédocle, pour qui tout dans le cosmos est soumis à l'antagonisme amour / haine. Empédocle ét...



 

Notes sur Pythagore et sa pensée

Source : Les présocratiques

Quelques fragments donnant des indications sur la vie et la philosophie de Pythagore. C'est un ésotérisme, développant une science des nombres, prônant une ascèse de vie et une réclusion socia...



 

La science (mathématique) doit rester humaniste et réaliste

Source : André Bouguénec

Les mathématiques doivent démontrer l'harmonie des structures, et ce dans toute matière d'étude. C'est une science de la mesure, de la constatation de l'harmonie. Elle doit à partir d'un certa...



 

Le cycle des changements de tempérament tous les 7 ans

Source : Pythagore

La référence au cycle de 7 ans, marquant la durée d'un type de tempérament et sa révolution, est chez Pythagore.



 

Extraits de 'La source grecque'

Source : Simone Weil

Hymne à Zeus de Cléanthe. (Inspiration héraclitéenne, comme le prouve la ressemblance avec plusieurs fragments d'Héraclite, jointe à ce qu'on sait de l'autorité d'Héraclite sur les Stoïciens.)



 

Ancienneté d'une science du Verbe

Source : Encyclopédie théologique de l'abbé Migne

ARITHMANCIE ou ARITHMOMANCIE : Divination par les nombres. Les Grecs examinaient le nombre et la valeur des lettres dans les noms de deux combattants, et en auguraient que celui dont le nom renf...



 

Hermétisme et pythagorisme dans l'Ancien Testament

Source : ?

L'hermétisme et le pythagorisme sont dans la Bible : 'Les cieux racontent la gloire de Dieu.' (Psaume 19:2)



 

Contacts entre esséniens et initiations de l'Occident

Source : Varia

Les grecs ont envahis la Judée en -150. C'est à ce moment que les esséniens apparaissent, dont le mode de vie est celui des pythagoriciens. Essénien vient du grec : essenoï : les pieux. ...



 

Le sentiment esthétique guidait Poincaré

Source : Paul Le Cour

Le savant Louis de Broglie, exposant le processus de sa découverte, associant la théorie ondulatoire et corpusculaire, déclara qu'il lui avait semblé qu'une tendance esthétique l'avait guidé. "I...



 

Les éléments du monde sont du Verbe

Source : Platon

Platon affirme que c'est des polyèdres réguliers que résultent les 'syllabes des choses'.

Il montre ainsi qu'il est sensibilisé au pythagorisme, mais avec en plus une conscience du rappo...



 

Musique et proportions physico-mathématiques, Matila C. Ghyka

Source : Xeon

La musique est une discipline mathématique de par l'arithmologie de la gamme et la théorie des proportions. Mais aussi sur un plan élevé de la philosophie mathématique.

Ainsi qu...



 

L'harmonie dans les lois de l'univers et de la société idéale

Source : Pythagore

Le pythagorisme attribuait les vertus, nombres et lois de l'univers à la société idéale. 'L'harmonie sociale est aussi nécessaire à la cité que celle des saisons et celle qui commande aux corps ...



 

Tri-unité du sens des nombres

Source : Jules-Gaston Bardet

Selon Pythagore, chaque nombre avait un sens mystique, un sens concret et un sens scientifique.

C'est-à-dire un sens kabbalistique, un sens matériel et un sens scientifique.



 

La science révèle l'ordre esthétique de la nature

Source : ?

Pythagore est le père de la science car il a découvert que la nature, quand on la mesurait, prenait une forme esthétique abstraite, tandis que sinon, elle restait chaotique.

Exemple du t...



 

Phénomènes physiques comme reflets d'idées

Source : Papus

Tous les phénomènes physiques qui frappent nos sens ne sont que des reflets, des habits de principes bien plus élevés : des idées.



 

Antériorité et filiation spirituelle divine à partir de Hermès-Mercure

Source : Guy Tarade

St Augustin dit qu'Hermès a été le premier théologien. Son enseignement aurait été transmis successivement à Orphée, Aglaophème, Pythagore, Philolaos et Platon.

On a donné à Zoroastre u...



 

La réincarnation, des druides aux Pères de l'Eglise

Source : Jean Prieur

Pythagore tenait sa doctrine des druides et les esséniens se référaient à Pythagore. Il y a donc un lien des esséniens aux druides, et par là, de Jésus aux druides.

Pythagore et O...



 

Kabbale du nombre ET du Verbe, développent l'âme

Source : André Bouguénec

La kabbale de Pythagore, avec les nombres seuls, est limitée. Les hébreux ont allié la science des nombres avec la science du Verbe. Sinon on ne prouve rien, sinon des systèmes. Le classicisme, ...



 

'Petite histoire de l'ésotérisme occidental', Antoine Faivre

Source : Antoine Faivre

Bas Moyen-Age et Esotérisme chrétien :
Initiation, secret, amour et connaissance se fondent dans un imaginaire chevaleresque dont la première grande expression littéraire s'élabore...



 

Pourquoi Jésus devait aller en Egypte

Source : Edouard Schuré

Alexandre le grand avait réuni l'Asie et l'Europe. Il voulait y voir naître une grande religion. Ses généraux ne le suivirent pas après sa mort. Il avait fondé Alexandrie, où la philosophie orie...



 

Grands traits de l'initiation pythagoricienne

Source : Edouard Schuré

A l'initiation de l'intelligence devait succéder celle de la volonté, la plus difficile de toutes. Car il s'agissait maintenant pour le disciple de faire descendre la vérité dans les profondeurs...



 

L'anti-hasard est une hypothèse métaphysique

Source : André Bouguénec

L'anti-hasard est une hypothèse métaphysique. Elle part du constat d'une harmonie, d'un ordre (cosmos), mesurable qui plus est.



 

Assimilation des mathématiques à un art

Source : Varia

Poincaré assimilait ses recherches à celles d'un artiste.



 

Le nombre manifeste une pensée supérieure dans la matière

Source : André Bouguénec

Le nombre est la manifestation d'une pensée dans la matière inerte. On y voit une intention supérieure. On est forcé d'y voir une inspiration forcée, un langage du Ciel.



 

Pythagore enseignait que l'homme devait se diviniser

Source : Pythagore

Six siècles avant Jésus-Christ, Pythagore affirmait que l'homme était de race divine, et que son devenir était de s'élever parmi les immortels, d'être un dieu lui-même.



 

Science moderne empirique, science des anciens rationnelle

Source : René Guénon

La science moderne, qui se dit 'rationnelle', est en fait empirique, puisqu'elle tire tous ses principes de l'expérience. Au contraire, la science des anciens partait de principes.



 

Initiation : commencer par apprendre la vision analogique

Source : Edouard Schuré

Pythagore enseignait en première leçon, l'apprentissage de l'intuition. Il apprenait à ses élèves à 'voir' par le principe d'analogie.



 

Jésus, essénien, a pu occidentaliser l'enseignement de Moïse

Source : Jacques d'Arès

Moïse n'a pas enseigné la rédemption des âmes, alors qu'en son temps cette doctrine existait en Grèce, par Pythagore, puis avant cela par Hermès. Par contre Jésus l'a reprise à son compte, et ai...



 

Tout est science ou tout est magie

Source : Guy Tarade

La magie, dans ses principes, rejoint les données des sciences contemporaines, notamment en ce qui concerne l'unité de la matière, et son analogie 'réelle' avec l'esprit. Nombreux sont les physi...



 

Essénisme proche de la métaphysique païenne et celtique

Source : Jean Phaure

Les esséniens croyaient en l'immortalité de l'âme, contrairement aux juifs qui croyaient en la résurrection des corps.

En cela ils étaient en accord avec les croyances grecques, égyptien...



 

Raison d'être de la science des nombres

Source : André Bouguénec

La science des nombres n'a de raison d'être que pour référencer rationnellement la Science du Verbe et aussi et surtout la probation du Christ du Verseau. Absolument tout ce qui fut dit sur ces ...



 

Signatures de la Tradition universelle sur des édifices chrétiens

Source : Gérard de Sède

Il y a dans la pierre religieuse, des relations philosophiques traditionnelles et chrétiennes imagées. Par exemple : Les alchimistes se disaient philosophes. Or à St Gervais de Paris, on trouve un ...



 

La Philosophie la plus ancienne est celte

Source : Jean Phaure

Aristote assurait que la philosophie venait des celtes. Pythagore que les druides étaient les plus savants des hommes. Selon Jamblique, l'initiation de Pythagore venait des druides.
L'...


Nombre de résultats par page : 100 501 2505
  1