Académie métaphysique

 

Paroles

 

Accueil > M > Mussy (Arnaud) - Néo-Phare

Catégories

Partager

 

 

Mussy (Arnaud) - Néo-Phare

"Comme il sait, de traîtresse manière,
Se faire un beau manteau de tout ce qu'on révère !"

Tartuffe, Molière

 

"Bravant tous les tabous, les plus audacieux d'entre [les hommes de pouvoir] ne sont-ils pas ceux qui -pour devenir comme des dieux- ont osé retourner la phrase du Verbe contre lui-même, par ce simple raisonnement: « Si Dieu est le Verbe, s'emparer du Verbe, ne serait-ce pas devenir Dieu soi-même ? » Telle est la raison pour laquelle l'Évangile selon saint Jean devait être revendiqué par ceux qui s'auto-proclament « initiés ». Cherchant à devenir les maîtres du Verbe, logiques avec eux-mêmes, ces hommes ont donc mis de nouveaux langages artificiels en chantier pour refaire l'Homme à leur image." Arnaud-Aaron Upinsky, La Tête coupée, ou le secret du pouvoir, "livre de chevet d'Arnaud Mussy"

 

 

"Notre credo ?

S'il fallait choisir, il tiendrait en 2 citations.

- La première, tirée de Victor Hugo :
« Car le mot c'est le Verbe, et le Verbe c'est Dieu. »

- La deuxième, extraite de la Bible, serait le fameux : « Cherchez et vous trouverez. »

Mais surtout pas n'importe comment !

Car, c'est avant tout à partir du Coeur - SENTI - puis du raisonnement - MENTAL -, que nous nous efforçons, à travers le Verbe et ses arcanes, de répondre aux éternelles questions :

- Qui sommes-nous ?
- D'où venons-nous ?
- Et où allons nous ?


Arnaud Mussy, Préambule de l'ouvrage Satornet, ouvrant sur le premier chapitre écrit par le même auteur : "La science du Verbe"

 

 

Eléments publics Pour comprendre Propos d'André après les premiers contacts

L'esprit libre dénonce l'imposture à son frère, l'aveugle volontaire

Source : Molière

ORGON
Mon frère, ce discours sent le libertinage
Vous en êtes un peu dans votre âme entiché;
Et comme je vous l'ai plus de dix fois prêché,
Vous vous attirerez que...


Nombre de résultats par page : 100 501 2505
  1