Académie métaphysique

 

Paroles

 

Accueil > P > Prière, Prier

Catégories

Partager

 

 

Bienfaisance des constructions sacrées - André Bouguénec

Tout a été créé par amour. Rien ne se crée sans amour. Tout ce qui existe est structuré, dessiné, agencé, parce qu'issu de l'amour. Quand l'homme crée sans amour, ça va mal.

Nos ancêtres ne construisaient jamais une ville sans que son futur sol ne soit analysé complètement, par des sorciers, des gens qui avaient le sens de la nature du terrain, du tellurisme, que l'on retrouve aujourd'hui chez les radiesthésistes.

De même les cathédrales furent construites sur des lieux bénéfiques pour l'homme. Toute cathédrale est captatrice des fluides telluriques. On peut se reposer devant le chœur d'une cathédrale, au transept. Là on sent un calme, un repos, même sans prier. Avec la prière on se met en plus en communication.

Un pendule est un oscillateur qui agrandit les oscillations.

Lorsque la foudre tombe fréquemment à un endroit, cela signifie qu'on est à un nœud, un pôle tellurique bénéfique. Il y a ici un lien entre la terre et le ciel. Le ciel est en rapport avec un pôle énergétique de la terre. Il y a communication. C'est pourquoi on a doté les cathédrales de paratonnerres. Parce que les lieux telluriques choisis pour bâtir les cathédrales étaient des pôles en correspondance avec les énergies cosmo-telluriques.

L'homme est entre les deux. En plus il y a des ondes de forme produites par les ogives, les dômes et les toits angulaires. Celles-ci sont bénéfiques pour les humains.