Académie métaphysique

 

Paroles

 

Accueil > André Bouguénec > Paroles et écrits d'André Bouguénec

Tous les thèmes

 

 

« Le "Jugement Dernier", ne peut, ne pourra se faire, QUE sur les paroles dites en tous les temps par les hommes et les responsables des diffusions qui ont conditionné le monde, au TEST du Testament du Christ qui l'a ré-digé au commencement pour qu'en Fin il s'ouvrit et con-Fonde toute la Dispersion, cette "Diaspora" "tra-issante" ou trahissante à travers l'Ordre Divin de Rassemblement. Qui, quelle religion, quelle académie, quelle initiation, s'est voulue assez large de coeur et d'esprit pour rassembler toutes les brebis égarées de la Maison d'Israël, c'est-à-dire, non pas le pays des juifs, mais la Maison de Dieu qu'est le Verbe par TOUT : IS-RA-EL : "l'Intelligence-Royale-de Dieu", contre laquelle l'homme doit "lutter", "l'emporter" (de la racine hébraïque sârôh), ce qu'est en vérité l'antique Iswara-El, cette "Agartha" invisible, enfouie dans les profondeurs de la "Terre", c'est-à-dire de l'Homme, dans ses ténèbres. »

André Bouguénec, Entretien avec l'homme, article Qui est Judas ?

 

 

 

Le pardon après confession mutuelle - André Bouguénec

Douleur morale : Ce genre de douleur fait remarquer qu'il y a un manque de relation vraiment fraternelle, de compréhension de l'autre.

Je reviens toujours à ce que je disait : Les premiers chrétiens, lorsqu'il y avait un problème, ils se confessaient mutuellement. Et c'est entre ces conflits que le pardon se manifestait. Alors ça peut venir évidemment d'un sentiment très sensible de l'un, que l'autre n'a pas apperçu, et puis il peut blesser évidemment son ami, sa collègue, etc.

Alors il vaut mieux que ça apparaisse, que ça fasse mal au coeur, parce que là, y'a des dispositions à prendre.